Leader des services en ergonomie et facteurs humains pour les ingénieries et les technologies

 01 39 30 62 56 (Paris) - 05 31 08 42 38 (Toulouse)

Bertin Ergonomie intègre depuis 30 ans pour la DGAC une démarche en ergonomie et innovation pour la conception et l’évaluation de l’ergonomie des futures positions de contrôle aérien

Le besoin de la Direction Générale de l’Aviation Civile

  • Bertin Ergonomie a été chargé (dès 1986) par la Direction Générale de l’Aviation Civile de définir et piloter une méthodologie facteurs humains pour manager l’ergonomie comme variable d’innovation dans les processus R&D des futurs outils informatisés des positions de contrôle (ATC/ATM).
  • La méthodologie de management de l’ergonomie en innovation mise en œuvre vise conjointement à :
    • Modéliser les besoins opérationnels (méthode de travail et exigences opérationnelles) ;
    • Tirer profit des nouvelles technologies d’interaction digitales (tactile, codage et manipulation de l’information électronique, reconnaissance de geste, dialogues vocaux …) pour renforcer la « capacité » des charges de travail et la fiabilité d’usage des positions de contrôle ;
    • Valider par simulations réelles les gains opérationnels et la fiabilité humaine des nouveaux outils informatisés des positions de contrôle.

Le rôle de Bertin Ergonomie

  • Définition d’une méthodologie intégrant l’ergonomie au sein d’un processus d’innovation complexe (compte tenu des enjeux des projets en terme de performance opérationnelle visée et des acteurs parties prenantes) pour proposer des solutions d’Interaction Homme-Machine innovantes à même de répondre efficacement à l’augmentation croissante de la quantité et de la complexité des informations à traiter et à manipuler, tout en répondant aux problématiques opérationnelles.
  • Mise en œuvre et pilotage des principes clés de la démarche en ergonomie et innovation:
    • Suivi d’un processus de conception IHM participatif et itératif ;
    • Implication continue des utilisateurs et des experts métiers ;
    • Interactions continue avec les équipes de développement ;
    • Pilotage de « sprints » au travers d’équipes intégrées spécialistes de l’Interaction Homme-Machine : ergonomes, designers graphiques, concepteurs IHM, développeurs IHM ;
    • Emploi d’outils de prototypage rapides et efficaces permettent d’illustrer rapidement les solutions envisagées et de faire un maximum d’itérations.

Les résultats de la mission

  • La mise en œuvre d’une démarche conjuguant ergonomie et innovation assure la rencontre des points de vue et expériences de chacun, notamment au cours de séances de conception (brainstorming, maquettage participatif) et d’évaluation. Ce processus stimule la créativité et aboutit à des solutions innovantes en matière d’ergonomie conjuguant adéquation aux besoins et faisabilité technique.
  • Le processus itératif, support central de la démarche d’innovation en ergonomie, permet de générer, illustrer (maquettes papier ou prototypes), évaluer et affiner les solutions au fur et à mesure. Les itérations permettent de réduire les coûts grâce à la découverte précoce d’éventuels problèmes et de limiter les risques de rejet en impliquant à chaque étape les différents participants au projet. Elles offrent également une grande visibilité sur la solution en cours de construction évitant ainsi l'”effet tunnel”.